Snhrq7d.net » Conseils maison » Speed painting : peut-on en faire son métier ?

Speed painting : peut-on en faire son métier ?

Speed painting : peut-on en faire son métier ?

Le speed painting, si on le traduit mot par mot nous donnera  » dessin rapide « .

Le speed painting est donc une forme d’art qui combine le dessin à la technologie et donne alors un tout nouveau sens au dessin, certains ont de fausses croyances à propos de cet art. Il est vrai que le temps est un paramètre important et non négligeable dans le speed painting, mais ce n’est pas juste le fait de dessiner rapidement.

c’est un art qui sert à représenter le plus rapidement possible un concept tout en restant dans l’imprécision, ce qui laisse le spectateur dans le doute, cela lui ouvre aussi un champ de possibilités, en lui donnant le pouvoir de créer la fin de l’histoire ou du contexte qu’avance le speed painter.

C’est un art expressif qui travaille la suggestion, l’imprécision et la rapidité.

Speed painting: est-il de l’art à part entière ?

Le speed painting est l’art de l’illusion, de l’incomplétude, de la liberté et de l’imaginaire.

Le speed painting se base sur des dessins un peu vagues, un bon artiste ne va pas dessiner une forêt en rentrant dans la précision des feuilles de chaque arbre, des fleurs, et de chaque brin d’herbe, il va plutôt jouer sur l’ensemble et laisser une fenêtre ouverte à l’imagination, à l’abstrait et à l’illusion.

Craig Mullins est un artiste en speed painting très connu et qui fait des merveilles.

Cet art rapide doit se faire entre 15 et 60 minutes maximum, il faut allier l’illusion, le subliminal et la rapidité tout en apportant de la beauté et en racontant une histoire, l’artiste doit pousser le spectateur à réfléchir, en lui suggérant des formes, une ambiance et des textures.

Cet art est très difficile à maîtriser, cela demande du temps et de la passion, mais rien n’est impossible.

  • Un art à part entière.
  • Il demande une vraie maîtrise.
  • Il demande de la rapidité et de la précision pour donner un effet d’imprécision.
  • Pousser le spectateur à imaginer des scénarios à travers le dessin.

Speed painting : est-il un art qui ne se fait qu’à travers le digital ?

Dans l’introduction on a parlé d’art qui combine le dessin et la technologie, mais il n’est pas impossible de pratiquer le speed painting en peinture traditionnelle à condition de connaitre les bases pour ne pas se décourager et réaliser un travail artistique à la perfection.

À éviter :

  • L’aquarelle.
  • La peinture acrylique.
  • la peinture à l’huile.

Cependant le speed painting se révèle assez difficile en peinture traditionnelle c’est pourquoi il est préférable de se mettre à la tablette graphique et de s’initier à un logiciel de peinture digital.

Hey, tu en veux plus ?